Auteur: Bouix, Michèle
Editeur: MSHA Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine
Publication: 2004
Edition n°:
ISBN: 978-2-85892-313-7
e-ISBN:
 
Lire le livre Table des matières Partager le livre Acheter le livre
Dans l'Europe actuelle. l'État-nation comme référence identitaire et communauté d'appartenance majeure a peut-être vécu. Du XVIIIème au XXème siècle, les communautés nationales ont été (re-)construites, lors de recompositions territoriales, sur des bases nouvelles. Quels ont pu être les enjeux et les stratégies des groupes minoritaires qui jusqu'alors jouissaient d'un statut particulier, ou en étaient exclus, de par la langue, la religion, l'origine, l'ethnie ? En particulier comment des groupes minoritaires religieux - réformés entre autres - tentent-ils de s'intégrer dans une communauté d'appartenance nationale, et quelle place réserver aux groupes, dont l'appartenance fut remise en cause après l'effondrement des empires multinationaux, les déplacements de frontières et la montée des nationalismes ?
Voir toute la description
 

Score

0

Thématique

Tags

folders

Présent dans 0Dossiers publics

Dossiers

Présent dans 0dossiers privés

Etagères de cours

0

Notes

0

Groupes

0

Commentaires

0

Videos

En ligne actuellement

Derniers commentaires