Auteur: Morand-Deviller, Jacqueline
Editeur: Editions Ecriture
Publication: 2010
Edition n°:
ISBN: 978-2-35905-003-5
e-ISBN:
 
Lire le livre Table des matières Partager le livre Acheter le livre
" Homme à style et non à idées ", aimait à se définir Louis-Ferdinand Céline, peu avare de paradoxes. Pourtant, s'il n'adhéra jamais à aucun parti constitué, combien d'écrivains se sont aussi résolument fourvoyés dans le dédale des idéologies ? Chez lui, le pacifisme du vétéran semble l'avoir emporté par la vigueur du sentiment. Le socialisme l'a entraîné dans la définition réduite d'un " communisme Labiche " et de projets utopiques, voire bouffons, d'organisation sociale. L'antisémitisme pèse sur son oeuvre comme un péché capital, mais Céline l'anticonformiste ne rejoint qu'accidentellement le fascisme. Précurseur de l'existentialisme ? La question doit également être posée.

S'il faut enfin lui coller une étiquette, celle d'anarchiste lui conviendrait le mieux - de droite ou de gauche, c'est selon. Dans ses haines comme dans ses rêves, ses révoltes et ses visions, au-delà d'un pessimisme foncier, Céline aura montré un trait d'esprit constant : l'idéalisme. Mais si la foi guide le révolté et inspire le prophète, elle ne suffit pas à sauver l'homme : témoins les pamphlets, fustigations outrancières des maux de son temps - et document unique sur la crise des esprits caractéristique des années 1930, dont ce livre est aussi la photographie.
Voir toute la description
 

Score

0

Thématique

Tags

folders

Présent dans 0Dossiers publics

Dossiers

Présent dans 0dossiers privés

Etagères de cours

0

Notes

0

Groupes

0

Commentaires

0

Videos

En ligne actuellement

Derniers commentaires